Quelle différence : clé publique, clé privée

L'arrivée d'internet et des smartphones a précipité la dématérialisation des moyens de paiements. Les transactions en liquide ont peu à peu été abandonnées au profit des virements en ligne et autres méthodes de paiement dématérialisées plus modernes. Ce mouvement a largement été adopté par de grandes entreprises de la tech comme PayPal, Google Pay, ou Apple Pay.

Public Key and Private Key: What is the difference?

Table of contents




La cryptographie est issue d'une technique qui repose sur différents caractères (lettres, chiffres, etc.) permettant une protection des messages en les chiffrant, les rendant ainsi incompréhensibles. 

La cryptographie symétrique

La cryptographie symétrique implique le chiffrement d'un message compréhensible en un texte incompréhensible, à l'aide d'une clé. Le seul moyen de déchiffrer le message est de posséder cette même clé. Dans cette forme traditionnelle de cryptographie, la clé qui chiffre le message est également la clé qui le déchiffre. Cela signifie que la confidentialité de la clé encourt un risque à compter du moment où elle doit être transmise pour déchiffrer le message. 

La cryptographie asymétrique

La cryptographie asymétrique a vu le jour pour répondre au problème de la cryptographie symétrique concernant la confidentialité de la clé de chiffrement/déchiffrement. 

La cryptographie asymétrique, utilisée dans les cryptomonnaies, implique que chacun à sa propre clé. Cela réduit totalement le risque de compromettre sa clé lorsqu'elle est envoyée à quelqu'un. Basée sur des variables mathématiques, ce type de cryptographie ne permet pas à la clé d'aller dans deux sens. Ici, l'utilisateur possède une clé publique et une clé privée. La clé publique permet de chiffrer le message et est accessible à tous. La clé privée permet de déchiffrer le message et doit à tout prix rester confidentielle. 

L'utilisation de ce système nécessite deux clés différentes pour le chiffrement/déchiffrement du message lui assurant ainsi une confidentialité optimale. Dans le cas des cryptomonnaies, la cryptographie asymétrique permet à un expéditeur d'envoyer des cryptomonnaies à quelqu'un à l'aide de la clé publique de ce dernier. Une fois que le destinataire reçoit les cryptomonnaies envoyées par l'expéditeur, il pourra les récupérer grâce à sa clé privée. Google Pay ou Apple Pay. 

Conclusion : clé publique, clé privée

La cryptographie asymétrique est utilisée bien au-delà des frontières des cryptomonnaies. Ce système de cryptage est né en marge des évolutions technologiques et de la nécessité croissante de besoin de sécurité. Sans la cryptographie asymétrique, nos données seraient sans cesse exposées à des vols d'informations sensibles, des attaques malveillantes sur le net, etc. Notre utilisation toujours plus grande d'internet, des technologies d'informations, des nouveaux moyens de paiement, remet la protection de nos données privées au centre des préoccupations. 

Other article

Walken Speed Crime

Other article

Que veut dire FUD et comment s’en protéger ?