Christophe De Beukelaer, le député belge qui a choisi de payer son engagement politique en bitcoin

Christophe De Beukelaer, un député belge, a annoncé en janvier 2022 qu'il investirait l'entièreté de son salaire dans le bitcoin. Cet acte fort visait notamment à bousculer les mentalités et à susciter des réflexions sur le potentiel de la blockchain et le rôle important que cette technologie pourrait jouer dans la modification structurelle de nos sociétés.

Christophe De Beukelaer, the Belgian MP who chose to pay his political commitment in bitcoin

Table of contents




Portrait d'un visionnaire engagé

Christophe De Beukelaer a pleinement rejoint les rangs de la politique en tant que député de la région bruxelloise en 2019. Ingénieur de gestion de formation, il est également à la base d'une entreprise dans l'alimentation bio, dont il a délégué la gestion pour se consacrer à son métier de député.

En 2017, Christophe De Beukelaer a découvert le bitcoin et a commencé à investir dans les cryptomonnaies à partir de cette année-là. Soucieux de savoir dans quoi il investissait une petite partie de son argent, il s'est intéressé de près au bitcoin ainsi qu'à la technologie de la blockchain. Plus tard, désireux d'étendre ses connaissances dans le domaine, il s'est aussi penché sur le système financier dans lequel nos sociétés évoluent.

Quand un député belge ose l'impossible : être payé en bitcoin

En janvier 2022, Christophe De Beukelaer a fait parler de lui en annonçant qu'il convertirait chaque mois l'entièreté de son salaire en bitcoin. Il a déclaré : « Mon geste vise à réveiller les consciences et à dire à tous, politiques et économistes, 'attention, il se passe quelque chose, quand allons-nous nous y intéresser ?' ». Bien que cette action ne soit pas inédite dans le monde, c'est la première fois qu'un député en Europe prend une telle initiative.

C. De Beukelaer a constaté que les acteurs politiques en Belgique sont méfiants envers la blockchain et le bitcoin, et il estime que cela est en partie dû à un manque de connaissance et de compréhension de ces technologies. C'est pour susciter des débats et des réflexions autour du potentiel de la blockchain qu'il a décidé de se faire payer en bitcoin. C'est aussi en raison de cette méfiance que C. De Beukelaer cofondé la Brussels Blockchain Week, une conférence qui rassemble des personnalités du monde politique et entrepreneurial pour échanger sur la blockchain. Le député bruxellois a rapidement réalisé qu'une collaboration entre ces deux mondes était nécessaire pour faire avancer les choses.

Comment a-t-il réussi à investir l'intégralité de son salaire en bitcoin ?

Pour diverses raisons, l'État n'a pas versé directement le salaire du député en bitcoin dans l'un de ses portefeuilles. C'est avec l'aide de la plateforme d'échange belge Bit4you qu'il a converti tous les mois son salaire en bitcoin.

Les raisons profondes qui l'ont poussé à choisir le bitcoin

Christophe De Beukelaer, député engagé dans des thématiques telles que le climat et l'énergie, s'est également intéressé à la gouvernance. Il a cherché à comprendre le fonctionnement de la prise de décisions en politique, le financement des États et des entités étatiques, ainsi que la gestion des budgets par les administrations publiques. Il s'est par ailleurs interrogé sur l'accessibilité au système financier et sur la façon de mettre tout le monde sur un pied d'égalité.

En percevant son salaire en bitcoin, C. De Beukelaer a souhaité montrer sa confiance dans le système de la blockchain et faciliter la relation entre le monde financier et le citoyen. Son action ne vise pas à remplacer un système par un autre, mais à faire coexister deux systèmes. Selon lui, un contre-pouvoir est essentiel pour réduire les risques de dérives d'un système financier centralisé, et la blockchain pourrait être ce contre-pouvoir. Elle apporterait ainsi des innovations et des avantages tels que la transparence, la décentralisation, une démocratisation de la finance et une meilleure accessibilité à celle-ci.

C'est également pour ces raisons qu'il recommande que des notions financières telles que l'inflation, la dette, les actions, les obligations d'État, etc., soient enseignées dès l'école afin de mieux comprendre le système financier qui nous entoure et de contribuer à son évolution.

Une année de salaire en bitcoin : le bilan

Un an après avoir choisi de recevoir son salaire en bitcoin, Christophe De Beukelaer dresse un bilan. Le député bruxellois a effectivement tenu sa promesse et a converti la totalité de son salaire en bitcoin chaque mois pendant un an. Du point de vue financier, deux résultats s'opposent. À court terme, le député a subi une dévalorisation de ses bitcoins, car le marché des cryptomonnaies entamait une tendance baissière dans un contexte d'inflation et de guerre européenne. Cependant, à long terme, ses achats réguliers lui ont permis d'acheter des bitcoins à des prix compétitifs et de lisser sa position d'achat. Dans quelques années, la conversion de son salaire en bitcoin pourrait s'avérer très fructueux.

Néanmoins, rappelons que son geste n'était pas motivé par des raisons financières, mais bien politiques. En effet, il souhaitait sensibiliser les citoyens à la technologie de la blockchain et montrer que celle-ci peut offrir des solutions alternatives aux problèmes du système financier actuel.

Enfin, malgré l'impact limité sur le grand public, l'initiative de Christophe De Beukelaer a eu le mérite de mettre en avant le potentiel de la blockchain. En sensibilisant ses collègues à la technologie de la blockchain, il a ainsi contribué à ouvrir la voie à une compréhension plus large et plus profonde de la finance décentralisée. Bien qu'une adoption généralisée de la blockchain ne soit pas prévue pour demain, des actes comme celui de C. De Beukelaer peuvent contribuer à faire évoluer les choses.


  1. Sources :
  2. https://www.rtl.be/actu/le-depute-bruxellois-christophe-de-beukelaer-va-recevoir-lintegralite-de-son/2022-01-30/article/448091
  3. https://www.youtube.com/watch?v=Q64lKv-CKfc - Cryptoast
  4. https://www.youtube.com/watch?v=Zn1sv8Meml0 - Grand Angle Crypto 

Other article

Bitcoin résiste et franchit la barre des 50 000 $ pour la première fois depuis 2021

Other article

Web3 : une nouvelle frontière dans les carrières du numérique