Ethereum : la blockchain qui transforme l’avenir de la technologie décentralisée

Beaucoup considèrent Ethereum comme la prochaine étape du web. Si les plateformes centralisées comme l'App Store d'Apple représentent le Web 2.0, un réseau décentralisé et alimenté par les utilisateurs comme Ethereum est le Web 3.0. Cette technologie disruptive permet d'accéder à une finance décentralisée (DeFi), de développer des applications décentralisées (DApps) ou encore de faire des échanges en cryptomonnaies de manière décentralisée (DEX).

Ethereum, the blockchain technology that is revolutionizing the future of decentralization

Table of contents




Ethereum à l'origine

Co-créé par Vitalik Buterin pour répondre aux lacunes du Bitcoin, Ethereum est un réseau décentralisé de blockchains alimenté par le jeton (token) Ether qui permet aux utilisateurs d'effectuer des transactions, de gagner des intérêts sur leurs avoirs grâce au staking, d'utiliser et de stocker des NFT (Non-fungible token), d'échanger des cryptomonnaies, de jouer à des jeux, d'utiliser les médias sociaux et bien plus encore. Le tout, sans l'intervention ou le contrôle d'une autorité centrale. Il n'est pas nécessaire de communiquer toutes vos données personnelles pour utiliser Ethereum. L'utilisateur est le seul décisionnaire concernant le partage de ses données personnelles.

Qui dirige Ethereum ?

Ethereum est décentralisé, il n'existe donc aucun contrôle venant d'un acteur centralisé. Ethereum existe uniquement grâce à la participation et à la coopération décentralisées de la communauté. Ethereum se sert des nœuds (un ordinateur avec une copie des données de la blockchain Ethereum) gérés par des personnes volontaires pour remplacer les serveurs individuels et les systèmes cloud appartenant aux principaux fournisseurs et services Internet.

Ces nœuds distribués, gérés par des entreprises et des particuliers du monde entier, assurent une certaine résilience de l'infrastructure du réseau Ethereum. Celui-ci est de ce fait beaucoup moins vulnérable aux piratages ou aux arrêts de fonctionnement. Depuis son lancement en 2015, Ethereum n'a jamais subi de temps d'arrêt. Des milliers de nœuds individuels font fonctionner le réseau Ethereum. Cela fait d'Ethereum l'une des cryptos la plus décentralisée, juste derrière le bitcoin.

Ethereum et Bitcoin : quelle différence ?

Lancé en 2015, Ethereum s'appuie sur la nouveauté du Bitcoin, avec quelques grandes différences.

Tous deux permettent d'utiliser la monnaie numérique sans prestataires de paiement ni banques. Ce qui rend Ethereum attrayant, c'est qu'il s'agit d'une blockchain programmable, de sorte qu'il est également possible de créer et de déployer des applications décentralisées sur son réseau. Ethereum étant programmable, il permet de créer des applications qui utilisent la blockchain pour stocker des données ou déterminer ce que l'application peut faire. Ethereum est innovation sans précédent permettant un usage et une programmation infinie.

Si bitcoin a été développé, notamment, pour constituer un réseau de paiement, Ethereum prend davantage la forme d'un marché de services financiers, de jeux, de réseaux sociaux et d'autres applications plus transparentes et qui respectent la vie privée de ses utilisateurs.

Ethereum : le Merge (fusion)

Le Merge est une optimisation de la blockchain Ethereum qui a eu lieu le 15 septembre 2022. Cette mise à jour d'Ethereum était attendue par de nombreux acteurs de l'écosystème crypto. Elle a permis de mettre fin à la transition d'Ethereum proof-of-work (PoW) vers le consensus proof-of-stake (PoS). Cette nouvelle version réduit radicalement la consommation d'énergie, environ 99,95 %.

  1. Le Merge est la fusion de la couche originale d'Ethereum, à savoir le Mainnet, avec sa nouvelle couche de consensus PoS pour créer la Beacon Chain. Cette fusion permet de rendre le minage énergivore inutile au profit d'une preuve d'enjeu (PoS). Mais aussi, de mieux sécuriser le réseau, de le rendre plus durable et propice à plus de développement. À première vue, la Beacon Chain ne change pas grand-chose, mais elle apporte les changements fondamentaux nécessaires aux futures mises à niveau du réseau.
  2.  
  1.  
  2. La nouvelle version d'Ethereum était attendue par de nombreux amateurs de cryptomonnaies. En effet, il s'agit de la blockchain avec le plus de développement, mais aussi celle qui demandait les frais les plus élevés pour valider les transactions sur le réseau. Suite à une adoption en hausse de la blockchain, il était nécessaire de faire évoluer le réseau Ethereum pour élargir davantage son accès et son adoption.
  3.  

Pourquoi devrais-je utiliser Ethereum ?

Si vous avez déjà envoyé de l'argent à l'étranger ou si vous prévoyez de le faire. Si vous avez dû vous inquiéter de l'avenir de vos actifs en raison de forces extérieures indépendantes de votre volonté là où vous vivez, ou si vous en avez assez des nombreuses restrictions et des frais imposés par les institutions financières traditionnelles pour les transactions quotidiennes, vous pourriez être intéressé par ce que les cryptomonnaies ont à offrir.

Gardez à l'esprit que l'Ethereum est une histoire qui s'écrit un peu plus chaque jour, et que de nombreuses autres raisons de l'utiliser sont découvertes au fur et à mesure qu'il évolue et se développe.

En résumé

Ethereum est une technologie qui permet de créer des applications, des organisations et de gérer des actifs de manière décentralisée. Il n'est pas utile de donner ses informations personnelles pour utiliser Ethereum. L'utilisateur garde le contrôle de ses données et de ce qu'il décide de partager. Ethereum utilise sa propre cryptomonnaie appelée Ether pour payer les transactions sur le réseau Ethereum.

Other article

StepN

Other article

Brave