Le Salvador : miner du Bitcoin (BTC) grâce à l’énergie volcanique

Récemment, le Salvador a une nouvelle fois témoigné de son engagement envers les monnaies numériques, en annonçant avoir extrait près de 474 Bitcoins depuis 2021 grâce à une centrale géothermique alimentée par un volcan.

El Salvador: mining Bitcoin (BTC) using volcanic energy

Table of contents




Retour sur le plan d’exploitation du Bitcoin à l’aide de l’énergie volcanique 

Ce projet a été initié il y a déjà trois ans. Suite à la légalisation du Bitcoin (BTC) comme monnaie officielle, le Salvador avait révélé ses plans d'utiliser l'énergie volcanique pour le minage. Ainsi, le Salvador vise à exploiter son activité volcanique pour proposer une méthode de minage de cryptomonnaie plus durable, se différenciant des techniques traditionnelles souvent critiquées pour leur impact environnemental. Depuis lors, les opérations ont continué, et cette semaine, Reuters a annoncé que le pays avait réussi à extraire 473,5 BTC par ce moyen.

  1. En 2024, réélu pour un second mandat, le passionné de Bitcoin, Nayib Bukele, a approuvé l’installation de 300 processeurs spécifiques au minage de bitcoins. Ces appareils consomment 1,5 MW d'énergie, fournie par une centrale géothermique dont la capacité totale est de 102 MW. Le minage de cryptomonnaies exige une grande quantité d'énergie pour effectuer des calculs complexes et pour refroidir les installations, suscitant ainsi des préoccupations environnementales concernant la pression sur les réseaux électriques et les émissions de carbone. Cela en fait un processus coûteux. Cependant, l'utilisation de l'énergie géothermique a permis au Salvador de réduire ses coûts énergétiques.
  2.  
  1.  
  2. Avec le cours actuel du marché, ces presque 474 BTC valent plus de 33 millions de dollars. Le nouvel explorateur de blockchain lancé par le Salvador, la semaine dernière, permet désormais de suivre en temps réel les avoirs du gouvernement. Il en résulte, qu’à la rédaction de cet article, le Salvador détient actuellement un peu plus de 5 750 BTC dans son adresse de trésorerie publique, laquelle a été divulguée par le président Nayib Bukele plus tôt cette année.
  3.  

Source d’inquiétudes

Les 474 BTC minés grâce à une énergie verte et renouvelable fournie par un volcan témoignent d’un développement important dans le monde des cryptomonnaies ainsi que pour l’économie du pays. Cependant, selon Coin Edition, des sources d’inquiétudes demeurent :

1. Défis de l'énergie géothermique

L'initiative du Salvador d'utiliser l'énergie géothermique pour miner des bitcoins n'est pas sans défis. Bien que les 1,5 MW dédiés à cette activité ne représentent qu'une petite portion de la capacité totale de la centrale, le succès à long terme de cette stratégie repose sur deux facteurs centraux : le prix du bitcoin et l'efficacité des opérations de minage.

2. Stabilité financière

  1. La décision du Salvador, prise en 2021, d’adopter le bitcoin comme monnaie légale aux côtés du dollar américain reste controversée. Le Fonds monétaire international (FMI) et d'autres institutions financières ont manifesté des inquiétudes persistantes concernant la volatilité du bitcoin et les conséquences potentielles sur la stabilité financière du pays.
  2.  
  1.  

Conclusion 

Le projet ambitieux du Salvador d'utiliser l'énergie géothermique pour miner du Bitcoin présente plusieurs avantages. En exploitant une source d'énergie renouvelable, le pays se positionne comme un pionnier de l'innovation durable dans le monde des cryptomonnaies. Cela pourrait potentiellement réduire l'impact environnemental du minage traditionnel et offrir une nouvelle avenue économique pour le Salvador. 

Cependant, des inquiétudes persistent quant aux défis de l’utilisation de l’énergie géothermique et financiers associés à cette initiative. La forte consommation énergétique du minage de cryptomonnaies et la volatilité du Bitcoin soulèvent des questions sur la durabilité et la stabilité à long terme de ce projet.

En dépit de ces défis, l'initiative du Salvador pourrait inspirer d'autres nations à explorer des méthodes plus écologiques pour le minage de cryptomonnaies. Seul l'avenir révélera si cette approche innovante parviendra à équilibrer les bénéfices économiques et environnementaux.


  1. Sources :
  2. https://www.reuters.com/world/americas/el-salvador-mined-nearly-474-bitcoins-adding-state-crypto-holding-last-three-2024-05-14/, consulté le 20.04.24
  3. https://coinedition.com/fr/le-salvador-mine-des-bitcoins-en-utilisant-lenergie-du-volcan-augmentant-ainsi-ses-avoirs/#:~:text=Le%20Salvador%20extrait%20pr%C3%A8s%20de,v%C3%A9rifie%20les%20transactions%20Bitcoin%20pass%C3%A9es, consulté le 20.04.24
  4.  
  5. Avertissement : ceci n'est pas un conseil financier. Le site Satolix.io a pour objectif d'informer les lecteurs sur la Blockchain, les cryptomonnaies et le Web3. Tout type d'investissement comporte des risques. Veuillez faire preuve de diligence raisonnable et faire des recherches sur les articles et les projets présentés sur le site. Soyez responsable et n'investissez pas plus que vos objectifs ou vos moyens financiers ne le permettent. À cet égard, lisez notre page : Avertissement sur les monnaies virtuelles.
  6.  

Certains articles du site contiennent des liens d'affiliation, et les utiliser pour s'inscrire sur le site permet à ce dernier de se développer grâce à la perception de commissions. Ce faisant, vous vous rendez également éligible à un bonus de bienvenue tel qu'un bon d'achat ou des frais réduits, par exemple.

Tags:

Other article

Bonk (BONK) : le premier mème coin qui soutient Solana

Other article

Cross The Ages