Les narratifs qui pourraient contribuer au prochain cycle haussier du marché des cryptomonnaies

Lorsque l'on aborde le sujet des cryptomonnaies, une question revient fréquemment : quelles cryptomonnaies inclure dans son portefeuille en prévision du prochain cycle haussier ? Avec l'arrivée imminente des ETF et du halving du Bitcoin, il semble plus que jamais opportun de composer judicieusement son portefeuille de cryptomonnaies. Les précédents narratifs, tels que la DeFi à l'été 2020 et la montée en puissance des NFT en 2020 et 2021, ont marqué les esprits, laissant présager une nouvelle ère d'opportunités dans l'univers crypto. Dans cet article, nous explorerons les divers narratifs envisageables pour le prochain cycle haussier sur le marché des cryptomonnaies.

Narratives that could drive the cryptomarket’s next bull cycle

Table of contents




Les layers 2

Les layers 2, une catégorie presque incontournable pour le prochain cycle haussier, représentent des solutions de scalabilité importantes concernant la blockchain Ethereum, l’une des blockchains les plus utilisée dans l’écosystème crypto. Le rôle principal des layers 2 est de réduire considérablement les frais sur la blockchain Ethereum qui est une problématique majeure lors de la congestion du réseau. Pour ce faire, ils fournissent une surcouche à la couche de base afin de désengorger et de favoriser des échanges à faible coût. En d'autres termes, ils agissent comme des solutions complémentaires pour améliorer l'efficacité et la rentabilité des transactions sur la blockchain. Ces solutions sont essentielles, en termes d’adoption, pour les utilisateurs qui souhaite exploiter la blockchain Ethereum de manière stable et abordable.

Quelques exemples notoires de layers 2 incluent Polygon (MATIC), Arbitrum (ARB), Optimism (OP) ou encore Loopring (LRC). 

Le stockage décentralisé

Le stockage décentralisé (decentralized cloud storage) constitue un secteur majeur depuis l’essor du numérique. Traditionnellement dominé par des géants tels qu'Amazon, Apple iCloud, Microsoft Azure, et Google Cloud, le stockage décentralisé permet d’offrir des solutions de stockage décentralisé grâce à la technologie blockchain ayant pour avantage d’augmenter la sécurité de ses données privées. Dans l'écosystème du cloud, où d'énormes sommes d'argent circulent, l'émergence de cryptomonnaies liées à ce domaine n'est pas surprenante. Ces projets cryptos explorent des solutions novatrices pour répondre à la demande croissante de stockage décentralisé, offrant ainsi des alternatives prometteuses aux modèles traditionnels du cloud centralisé. Finalement, l'idée de stocker ses données de manière décentralisée est extrêmement attrayante, offrant aux utilisateurs la possibilité de participer à des réseaux accessibles, fiables et résistants.

  1. Quelques exemples reconnus dans le domaine du stockage décentralisé incluent Filecoin (FIL), Storj (STORJ), Flux (FLUX) et Siacoin (SC). 
  2.  
  1.  

L’interopérabilité 

L'interopérabilité, au sein d'un écosystème blockchain complexe, vise à établir des liens entre différentes blockchains, facilitant ainsi les échanges et la communication entre elles tout en mettant en commun leurs capacités. Actuellement, le leader incontesté dans ce domaine est Cosmos (ATOM), qui excelle dans la création de ponts entre divers réseaux blockchain.

Parmi les challengers importants dans le domaine de l'interopérabilité, on retrouve Flux (FLUX), ICP Internet Computer Protocol (ICP), Quant (QNT), Icon (ICX), Biconomy (BICO), et Nervos Network (CKB). 

Le gaming

Le marché du jeu vidéo, en tant que secteur de divertissement le plus rémunérateur, montre un intérêt croissant pour l'écosystème crypto. Cette convergence offre un terrain propice à l'adoption des cryptos, notamment en raison de la taille considérable du marché du jeu vidéo. Il est normal d'observer un engouement des projets crypto pour ce domaine. Bien que des efforts substantiels restent à déployer, le marché évolue rapidement. Il semble indéniable que le domaine du gaming présentera de multiples opportunités offertes par l’intersection entre la technologie blockchain et l'industrie du divertissement.

Quelques exemples notables de projets crypto s'impliquant dans l'industrie du jeu vidéo incluent des jeux blockchain comme Axie Infinity (AXS), des plateformes blockchain pour les jeux comme Ultra (UOS) ou encore des metavers comme Decentraland (MANA).

Les privacy coins

Le domaine des privacy coins suscite des divergences d'opinion, notamment parce que les régulateurs ont des réticences envers l'anonymat qu'ils offrent. Cette caractéristique peut conduire les autorités à prendre des mesures pour bloquer de tels projets, mettant ainsi en lumière les défis réglementaires auxquels font face les privacy coins. Cependant, il existe également la possibilité que ce secteur gagne en importance, en particulier avec une prise de conscience croissante chez les individus qui souhaitent protéger leurs données personnelles. Finalement, les régulateurs sont susceptibles de réagir en raison des préoccupations liées à l'anonymat, mais l'essor de la demande de protection des données pourrait contrebalancer ces obstacles. Il reste à voir comment cette dynamique évoluera à mesure que la technologie et les attitudes envers la vie privée évolueront.

Quelques exemples connus de privacy coins incluent Monero (XMR), Oasis Network (ROSE), Secret Network (SCRT), et Beldex (BDX).

L’intelligence artificielle (IA)

L'avènement de technologies basées sur l'intelligence artificielle, telles que ChatGPT, Midjourney et DALL-E, est devenu un phénomène familier. Ces innovations partagent un point commun essentiel, celui de l'IA appliquée à la compréhension du texte ou des images. L'engouement croissant pour l'IA a dépassé les frontières de la simple fascination technologique pour susciter des vocations, notamment dans le domaine des cryptomonnaies. L'intersection entre l'IA et les cryptomonnaies pourrait devenir un narratif puissant pour le prochain cycle haussier. Les applications de l'IA, telles que l'apprentissage automatique et l'exploitation de vastes bases de données, s'intègrent de plus en plus dans l'écosystème crypto. 

Des projets émergents, tels que Bittensor (TAO), Ocean Protocol (OCEAN), The Graph (GRT), et Fetch.ai (FET), illustrent cette convergence, où l'IA devient un catalyseur de l'innovation dans le domaine des cryptomonnaies.

L'identité décentralisée

L'identité demeure un domaine fondamental sur Internet, où la nécessité de fournir des informations d'identification pour bénéficier de produits ou services est omniprésente (par exemple, achats en ligne, interactions administratives, services bancaires, réseaux sociaux, etc.). Cette logique du Web2 trouve une continuité naturelle dans le monde du Web3. Dans cette nouvelle ère, l'accès décentralisé aux données devient essentiel pour interagir avec divers protocoles tels que le staking, l'emprunt de cryptomonnaies, la signature de transactions, et bien d'autres. De nombreux projets cryptos émergent ou prennent en légitimité dans ce domaine, car la véritable adoption de ces technologies passera inévitablement par des services simplifiant les interactions pour les utilisateurs tout en préservant la sécurité de leurs données privées. 

Des exemples de projets cryptos qui travaillent sur ces domaines incluent Polygon (MATIC) avec Polygon ID, Ethereum Name Service (ENS) ou encore myDid (SYL) qui facilite les échanges entre utilisateurs au moyen de l'identité numérique.

La finance décentralisée (DeFi)

On le sait, la DeFi a été un narratif puissant durant l’été 2020 propulsant le cycle haussier du marché des cryptomonnaies jusqu’en 2021. La DeFi, un domaine très large, remodèle le paysage financier en s'attaquant aux défis posés par les plateformes centralisées, et plus largement, par la finance centralisée. Des plateformes telles que FTX et Celsius, représentatives de CeFi (Finance Centralisée), ont stimulé la quête de la DeFi, quasi exodique, pour éliminer les intermédiaires traditionnels. Ce mouvement vers la décentralisation reflète un marché dynamique, témoin d'une redistribution substantielle des parts de marché de la CeFi à la DeFi.

La DeFi se distingue par la création d'un écosystème intégré, incorporant des plateformes décentralisées (DEX) telles que Woo Network (WOO) et dYdX (DYDX), des stablecoins comme Dai (DAI), et des fournisseurs de liquidités tels que Curve (CRV) et Aave (AAVE). 

Les real world assets (RWA)

Le domaine des Real World Assets (RWA) attire de plus en plus l'attention et pourrait constituer un narratif prépondérant pour le prochain cycle haussier sur le marché des cryptos. Ce domaine a le potentiel de transformer fondamentalement le paysage financier.

Les Real World Assets (RWA) impliquent la tokenisation d'actifs réels, représentant les droits de propriété d'objets tangibles tels que l'art, les matières premières, l'immobilier, et d'autres biens concrets sous forme de jetons (tokens) numériques sur une blockchain. Cette procédure vise à créer des véhicules d'investissement virtuels liés à des actifs tangibles sur la blockchain. La tokenisation des RWA offre une manière simple et efficace de représenter la propriété de biens physiques, comme l'immobilier, en permettant le fractionnement tokenisé, où des tokens représentent soit la propriété complète, soit des fractions de propriété.

Soulignons que les oracles, tels que Chainlink (LINK), Band protocol (BAND), Tellor (RTB) et d’autres, jouent un rôle indispensable dans le fonctionnement des RWA. Ces protocoles permettent, via des contrats intelligents (smart contracts), la communication entre le monde réel et la blockchain. Par exemple, la blockchain ne connaît pas directement les prix des actifs réels tels que l'essence, les oracles peuvent fournir ce type d’informations.

  1. Un exemple concret de la tokenisation des RWA est RealT, spécialisé dans la tokenisation de biens immobiliers. Dans le contexte immobilier, la tokenisation facilite les investissements en permettant le fractionnement tokenisé d'une maison. Les investisseurs peuvent soit posséder un token entier, équivalent à la propriété complète, soit détenir une fraction représentée par un token parmi d'autres, formant collectivement la propriété.
  2.  
  3. D’autres projets tels que Centrifuges (CFG), Pendle (PENDLE), Maple (MPL) montrent également l'expansion et l'adoption croissante de la tokenisation des actifs du monde réel.
  4.  
  1.  

Conclusion

Il est indéniable que d'autres narratifs émergeront pour sculpter le prochain cycle haussier des cryptomonnaies, et prédire avec certitude les plus puissants reste ardu. Le panorama crypto, dynamique et vaste, évolue à une vitesse éclair, offrant une multitude de domaines à explorer pour anticiper les développements futurs.

Le prochain marché haussier, anticipé en 2024 par certains experts, suscite de nombreuses spéculations. Certains mettent en avant l'impact du halving prévu en 2024 et l'arrivée des ETF comme catalyseurs potentiels. D'autres soulignent des fondamentaux robustes, tels que l'adoption croissante et les innovations technologiques. Une vigilance particulière envers des éléments tels que la tokenisation des actifs réels (RWA) reste de mise, car elle pourrait introduire des narratifs inédits. Il n'est pas exclu que des récits encore insoupçonnés émergent dans les mois à venir.

En définitive, la diversité des narratifs témoigne de l'évolution et de l'expansion du marché dans des domaines aux besoins distincts. Pour saisir les meilleures opportunités, il est recommandé de rester informé et ouvert aux nouvelles idées.

Et vous, quels narratifs anticiperiez-vous comme les plus puissants dans le prochain cycle haussier sur le marché des cryptos ?


Avertissement : ceci n'est pas un conseil financier. Le site Satolix.io a pour objectif d'informer les lecteurs sur la Blockchain, les crypto-monnaies et le Web3. Tout type d'investissement comporte des risques. Veuillez faire preuve de diligence raisonnable et faire des recherches sur les articles et les projets présentés sur le site. Soyez responsable et n'investissez pas plus que vos objectifs ou vos moyens financiers ne le permettent. À cet égard, lisez notre page : Avertissement sur les monnaies virtuelles.

Certains articles du site contiennent des liens d'affiliation, et les utiliser pour s'inscrire sur le site permet à ce dernier de se développer grâce à la perception de commissions. Ce faisant, vous vous rendez également éligible à un bonus de bienvenue tel qu'un bon d'achat ou des frais réduits, par exemple.

Tags:

Other article

Comprendre les NFT : un guide complet sur les tokens non fongibles

Other article

Bitcoin franchit les $30,000 : les raisons possibles de sa soudaine montée